Boule de cristal : retour sur ses origines

La boule de cristal est aussi envahissante que mystérieuse. Elle s’affiche dans la fenêtre de votre voyant local comme elle fait une apparition dans les films, les livres et la culture pop. Pour les moments où vous avez besoin d’une touche de voyance dans vos textes, elle est même sur l’écran de votre smartphone. Dans ce contexte, quelle définition donne-t-on à la boule de cristal ? Et qu’est-ce que l’art de la cristallomancie ?

Une boule de cristal : qu’est-ce que c’est ?

Toutes les boules de cristal sont conçues différemment, pas forcément de cristal, mais elles sont toutes sphériques. Elles sont presque toutes de tailles différentes, des cristaux de paume minuscules, aux grosses boules conservées avec son socle. Les boules en sphère sont fabriquées à partir de divers matériaux, dont le verre avec ou sans plomb, le béryl, le quartz, la calcite, l’améthyste et l’obsidienne.

Aussi appelée cristallomancie, la voyance par boule de cristal est une technique utilisée pour scruter ou voir le futur par l’intermédiaire d’une boule de cristal. Les diseurs de bonne aventure utilisent leur surface réfléchissante et, grâce aux reflets, peuvent y concentrer leur attention, prédire l’avenir.

Boule de cristal : ses origines

Les boules de cristal sont originaires de la Grande-Bretagne, en 2000 avant Jésus-Christ. À cette époque, les tribus celtiques étaient unifiées par les druides polythéistes, ayant probablement été les premières à utiliser des cristaux destinés à la divination. Ils ont joué un rôle très important, car ils étaient à la fois prêtres, philosophes, scientifiques, enseignants, juges et conseillers des rois.

Une autre origine, au Moyen-Âge, de nombreux devins et diseurs de bonnes aventures (voyants, sorciers, gitans, sorcières, etc.) ont commencé à exercer la voyance par boule de cristal pour voir le passé et prédire l’avenir. Au début, les boules de cristal étaient faites de béryl, une pierre précieuse censée avoir des pouvoirs spécifiques selon les anciennes croyances. Mais plus tard, ce support a été remplacé par le cristal de roche, qui est encore plus réfléchissant et translucide.

L’art de la cristallomancie

La scrutation se traduit par le processus qui consiste à regarder dans un support tel que le verre, le cristal, la fumée, l’eau, les pierres réfléchissantes, le feu ou les charbons dans l’espoir de voir des images, des visages ou d’autres visions significatives.

Pour pratiquer efficacement une voyance par boule de cristal, la plupart des sources recommandent d’utiliser une boule de cristal au moins de la taille d’une orange ou d’un pamplemousse, de choisir une balle très réfléchissante. Il faut être assis dans un endroit sombre et calme pour permettre à l’esprit et aux yeux de se détendre. Les scrutateurs contemporains disent que la boule de cristal peut ou non fournir des informations directes sur l’avenir ou offrir des conseils. Au contraire, elle peut communiquer des symboles, suggérer des directions ou aider l’utilisateur à prendre de bonnes décisions pour l’avenir.

Quelles sont les différences entre les activités d’un voyant et celles d’un médium ?
Combien coûte en moyenne un appel téléphonique à un voyant ?