Le “mauvais œil” : éviter, déjouer un envoûtement ou s’en libérer

Le vendredi 13 en Europe, le picotement dans la main droite en Inde, le mariage mardi en Espagne, etc. À chaque culture correspondent ses propres superstitions. Et si la génération actuelle n’y croit presque plus, les anciens s’y tiennent fermement, encore et toujours. Parmi les superstitions les plus crues, il y a le mauvais œil. De quoi s’agit-il exactement ? Et comment faire pour se protéger de ce type de regard ?

Quels sont les symptômes qui mettent la puce à l’oreille ?

Ce mauvais sort, plus précisément le mauvais œil est expliqué tout simplement par une personne qui vous observe. Une personne dont le regard vous envie et suscite un air de jalousie. Il s’agit entre autres d’un simple regard selon les non-croyants, mais en vérité, il peut déstabiliser votre être tout entier. À cause de cela, vous deviendrez un vrai aimant à malchance. Si jamais, vous êtes en proie à des oublis, des pertes ou encore des maladies, il est fort probable que ce soit déjà des symptômes. Effectivement, il existe mille et une solutions pour combattre ce sortilège. Parmi celles-ci, la plus simple est de ne pas vous entourer des personnes jalouses. En même temps, il vous est conseillé de ne pas trop montrer votre succès et votre réussite.

Le fameux fil rouge pour lutter contre ce sortilège 

Avant tout, cette superstition trouverait ses origines à Tel-Aviv à Marrakech. Il commence par la suite à faire son écho en Estonie, puis en Thaïlande. Cela dit, la couleur rouge symbolise le bon augure et la chance, tandis que le fil même permet de se protéger du sort. À l’époque, sur les îles estoniennes, telles que Manija et Kihnu, les femmes avaient l’habitude de porter des bracelets conçus avec le fil rouge pour se protéger des sorcières et de certaines personnes qui ont de louches envies envers elles. Au Japon, elles n’utilisent pas de fil rouge, mais en revanche, les femmes tout comme les hommes croient simplement au pouvoir de l’oracle divinatoire.

Le pouvoir du sel est inestimable

Quand on parle de mauvais œil, le sel est toujours l’un des moyens par excellence qui permettent de le contourner. Au Moyen Âge, les anciens croyaient que le sel permet d’éloigner le malin. D’ailleurs, cette croyance a duré depuis plusieurs générations et beaucoup y ont encore cru jusqu’à une époque récente. Étant l’un des plus anciens talismans utilisés dans la Kabbale, le pouvoir du sel ne peut pas être sous-estimé.

Les différents types de rêves prémonitoires
Qu’est-ce-que la magie verte ?